dimanche 29 novembre 2015 à  15:30

église Saint-Gabriel

5 rue des Pyrénées

Paris XXe -  Plan d'accès

Léonid Karev, orgue

Olivier Faure, clarinette

Entrée libre

J.S.Bach - W.A.Mozart - P.I.Tchaïkovski - F.Poulenc - M.Stedron - L.Karev

Né en 1969 à Moscou, Léonid Karev commence ses études dès l’âge de sept ans à l’école de musique Gnéssine dans les classes de piano, composition et musicologie.

A partir de 1989, il poursuit sa formation de compositeur, de pianiste et d’organiste au Conservatoire d’État Tchaïkovski de Moscou.

En 1992-1994, il suit les cours de haute interprétation d'orgue de Jean Guillou à Zurich et le stage de perfectionnement au CNSM de Paris (classe d'orgue de Michel Chapuis, classe de composition d'Alain Bancquart).

Il obtient en 1995, le Premier Prix d’orgue à l’unanimité du jury au CNR de Boulogne-Billancourt dans la classe d’André Isoir et, en 1996, le Premier Prix d'Honneur d'Orgue à l'unanimité du Jury de l'U.F.A.M. (Paris).

En 1998, il gagne le concours d’orgue Marcel Dupré et reçoit le Prix de la ville de Chartres.

En 2001, il obtient le Diplôme Supérieur de Composition à l’École Normale Supérieure de Musique de Paris dans la classe de Michel Merlet et est lauréat du Concours International de Composition « Gino Contilli » de Messine (Italie). En 2002 il reçoit la Mention Spéciale au Concours International de Composition « Guido d’Arezzo ».

Il a donné de très nombreux récitals et a participé à des festivals en Russie, en Europe et en Amérique du Nord tant en qualité d’interprète que de compositeur.

Actuellement, Léonid Karev est professeur aux Conservatoires de la Ville de Paris et du Val d’Yerres (Essonne). Il est organiste titulaire des Grandes Orgues de l'Église de Notre-Dame-de-l'Assomption-de-Passy à Paris et de l'orgue Bertrand Cattiaux de l'Église Saint-Médard de Brunoy (Essonne). Il a également été, depuis plus de dix ans, assistant de Jean Guillou à Saint-Eustache à Paris.

Parmi ses compositions : «Dulce Memoriæ» pour orchestre symphonique, «Mots interrompus» pour orgue et orchestre, «Deux Impromptus» et «Sicilienne de Monsieur Marc» pour orchestre de chambre, «Tableaux Apocryphes» et «Impromptus-Dédicaces» pour orgue, «Ave Maria» pour grand choeur mixte, «Manteau Noir» pour clarinette basse et orgue, sonates pour piano, deux pianos, violon et piano, alto et piano, violoncelle et piano, («Trois Sonates Brèves»), deux violons et piano, orgue; «Amoroso» pour quatuor à cordes, nombreuses mélodies et oeuvres de musique de chambre...

Diplômé du Conservatoire National de Région de Bordeaux avec Yves Didier et Richard Rimbert, Olivier Faure poursuit ses études au Conservatoire Supérieur de Rotterdam où il obtient ses prix de spécialisation en clarinette et en clarinette basse, dans les classes de Jan JANSEN et d’Henri BOK.

Il participe à de nombreuses masterclasses avec notamment Josef Horak et Harry Sparnaay pour la clarinette basse et avec Michel Lethiec et Walter Boeykens pour la clarinette.

Il a obtenu en 1999 une médaille de bronze au Concours International des Jeunes Interprètes du Luxembourg.

Depuis novembre 2002, il a intégré l’Orchestre d’Harmonie de la Musique de la Gendarmerie Mobile à Issy-les-Moulineaux. Il est soliste du pupitre des clarinettes depuis 2005.

Membre du Quatuor de Clarinettes Issy-Paris et de l’Octuor Denner, Olivier Faure participe également régulièrement en région parisienne à l’Orchestre Colonne, l’Ensemble Orchestral des Hauts-de-Seine, l’Orchestre Français d’Oratorio…

Ayant un attrait particulier pour la musique contemporaine, il crée en 2005 pour le « World Bass Clarinet Convention » un Duo Clarinette basse et Orgue avec le compositeur et interprète Léonid Karev.

Depuis 10 ans il arrange des pièces pédagogiques pour Orchestre, Harmonie et Musique de chambre (Duos, Trio, Quatuor à vents ou Clarinettes, Sextuors, Octuor)

Actuellement, Il enseigne la clarinette et la clarinette basse à l’école de musique de Bois d’Arcy (78) et à Neuilly-Plaisance (93).

Milos Stedron (1942)

"Suite de chants et de danses de Bohème" (arrangement)

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Sonate d'église en Ut majeur

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Sonate pour violoncelle et clavier BWV 1027 :  Adagio - Allegro ma non tanto Fugue en sol mineur BWV 578

Francis Poulenc (1899-1963)

Sonate pour clarinette et piano :  Allegro tristamente - Romanza - Con fuoco

Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)

"Novembre"

Andante cantabile op. 11

Leonid Karev (1969)

"Manteau noir"